Accueil     Scénaristes     Scénarios     Magazine     Petites Annonces     Liens
 
     
Accueil > Petites Annonces >

L'ENFANT INTERDIT DE VIVRE


Pour passer une annonce dans cette rubrique, vous devez être connecté : se connecter ou s'inscrire.

AuteurDateTitreDétails 
ali MASSIMIA20/11/2007L'ENFANT INTERDIT DE VIVRE salimata une jeune femme Comorienne de 26 ans est marié à Mamadou ,un homme de 30 ans vivant en France. En 1989, son mari la fait venir par le bilais du regroupement familiales. Mais salimata lui était infidèle. Ignorant tout de sa femme le pauvre Mamadou éboueur à la ville de paris se décarcasse pour retrouver sa moitié . Son adultère va la déstabiliser,car elle porte en elle un enfant adultérin dont elle ignore sa présence. Selon la coutume,elle est censé être vierge puisque c'est la première fois qu'elle va retrouver ce mari choisi par sa famille avec qui elle est marié par loi musulmano-coutumière des comores. A son arrivé,Mamadou découvre le poteau rose . Malgré la mauvaise surprise,le pauvre Mamadou se résigne à garder femme et enfant. Mais salimata qui n'a jamais vraiment aimée Mamadou ,mais qui avait là un moyen de venir en France, ne l'entendait pas de cette oreille. Au bout de deux mois de vie commune et cinq mois de grossesse,elle le quitte sans avoir eu le temps d'obtenir sa carte de séjour .Elle ce réfugie chez son oncle Amin. Trois mois plus tard,elle accouche d'un d'un petit bâtard prénommé Doudou. Puis entrée en France régulièrement,elle obtient ses papiers. Un an plus tard lors de son séjour chez son oncle elle tombe amoureuse de Philipe un jeune français de son âge. La mixité étant mal vue dans son pays,elle vie en cachette cette relation interdite. Puis au cours des mois,elle retombe enceinte tout en l'ignorent. Pendant une visite médicale, chez le docteur KONATE,elle apprend qu'elle est à nouveau enceinte de six mois. Elle accepte mal ce nouveau bâtard,qui est l'enfant d'un blanc non musulman. Une chose inconcevable pour une musulmane déjà mère d'une enfant de la même catégorie. Pour ne pas être découverte,elle quitte aussitôt le domicile de son oncle sans laisser adresse à Philipe qui ignore tout de cette paternité. Elle se réfugie à NANTERRE, chez son cousin Rachad,qui est célibataire et ne rentre que tard de son travail. Seule et libre, elle met en place un plan diabolique tout en dissimulent sa grossesse dans son djellaba africain. A la fin de sa grossesse elle est seule dans appartement. Elle accouchent dans la salle de bain et met à exécution son plan d'étrangler l'enfant..Elle se débarrasse du corps en le mettant dans une poubelle. Après avoir commis un crime et un infanticide pour des raisons raciales et religieux, elle Laisse les clés dans la boite à lettre de son cousin et retourne à nouveau chez son oncle à la courneuve. Un agent de propreté fait la macabre découvert et alerte la police. Mais salimata s'est envolée et a refait sa vie en se mariant avec un comorien et en devenant mère d'une famille nombreuse..Veut elle compenser l'assassinat de l'enfant interdit?? L'affaire est confiée à l'inspecteur Bernard MONNIER de la police criminelle de Nanterre...... Répondre

  
1001scenaristes.com - mentions légales - contact

International : 1001scenaristes - 1001screenwriters - 1001guionistas - 1001drehbuchautoren