Génésis le feu du Dragon

Publier une annonce

PASCAL THEIS
16/12/2020
Génésis le feu du Dragon
Scénariser mon roman pour un public enflammé! le Temps n'existe plus. Brune, à bord de l'avion qui la conduit vers une destination somme toute inconnue, commence à s'en convaincre. Pourquoi cette mission, qu'on lui tout juste décrite, ébranle-t-elle à ce point la rédactrice impétueuse et charismatique qu'elle se trouve être ? Pour quelle raison la rencontre de cet homme énigmatique, qui joue l'oracle avant de disparaître, la trouble-t-elle ? L'empire romain. La Neuvième Légion. Hibernia, l'île de brume, l'île froide, accostée par hasard et ces noms qui résonnent : Maximus. Silius. Le dragon. Les intrigues, les complots, la violence pour arracher, dents à dents, sa pitance au destin et les ruses, les venins, le sexe et les armes... L'amour, par-dessus tout. Les ambitions, les volontés. Brune vit dans un monde de livres et de mots ; ils l'emportent et la fascinent, cette fois-ci, pourquoi la dépossèdent-ils tout en la révélant ? Qu'ont-ils de différent ? Pour quelle raison les noms de ces hommes, sur ces pages éparses qu'on lui a confiées, se gravent-ils dans sa chair tandis que ceux de ces femmes, sublimes, puissantes, insaisissables - ces femmes qui font en fait le monde, lui échappent-ils ?Débarquée en Irlande, Brune ne sait plus distinguer le présent du passé. Les deux pointent l'avenir et tout se mêle ; les heurts des cuirasses et le choc des lances, le goût du sang (terrible et merveilleux), la route qui défile sous les roues de la voiture de Pat et la vaste plaine, hantée par la guerre qui résout, une fois pour toutes, le conflit du monde. Le feu du dragon.

Répondre